En bonne provençale, il fallait quand même que je vous propose une galette de chez moi !
Encore une innovation autour d’une galette, l’autre jour, je vous proposais ma première pâte feuilleté pour ma frangipane ; cette fois c’est ma première brioche !

 

 

Ce n’est pas compliqué, mais c’est long l’attente entre toutes ces levées, mais la brioche est délicieuse, je pense faire très vite d’autre brioches, d’autant qu’avec le kitchenaid (ou un autre robot) c’est plutôt simple !

 

Par contre, j’ai un peu triché pour la seconde couronne, j’ai fait la technique bagel du meilleur pâtissier, rappelez-vous, certains candidats avaient mis un emporte-pièce au centre de leur bagel pour que le trou ne se referme pas. Car sur ma première couronne, je n’avais pas fait de trou assez large du coup, il s’est presque complètement rebouché à la cuisson.
Cette galette vous fera voyager en Provence, grâce à ses arômes de fleur d’oranger, de zestes d’agrumes…

 

 

Ingrédients : pour 2 galettes moyennes

 

Le levain :
38 gr de farine T45
12 gr de levure boulanger
58 gr d’eau

 

La pâte :
8 gr de sel fin
1 cuillère à soupe de miel
77 gr de sucre
3 cl d’eau de fleur d’oranger
Le zeste d’un citron
Le zeste d’une orange
2 gros œufs
330 gr de farine T 45
80 gr de beurre

 

Pour la décoration :
Des morceaux d’oranges confites
Un mélange de fruits confits
1 jaune d’œuf
1 cuillère à soupe de lait
De la confiture d’orange (ou d’abricot)
Du sucre à chouquette
1 fève

 

Préparation :

 

Pour le levain :
Dans un saladier, mélanger la levure, l’eau et la farine, remuer avec une fourchette. Laisser poser 30 minutes.

 

Pour la pâte :
Dans le bol d’un robot, déposer la farine, faire un puits pour y déposer les œufs, le sel les zestes, l’eau de fleur d’oranger, le miel, puis le sucre. Ajouter le levain et pétrir au crochet pendant 10 minutes.
Jusqu’à ce que la pâte devienne élastique et lisse.
Couper le beurre en petit morceaux et ajouter à la pâte. Pétrir 7 minutes de plus, jusqu’à ce que la pâte se décolle du bol et ne colle plus aux mains (ajouter si besoin un peu de farine et pétrir de nouveau)
Laisser reposer 30 minutes dans le bol.

 

Faire une boule de pâte, la disposer dans un bol légèrement fariné, couvrir la boule de film alimentaire et placer au frais 3h.

 

Sur un plan de travail fariné, façonner deux boules de pâte, placer la fève. Faire un trou au centre avec l’index puis élargir le trou en faisant tourner la pâte entre les deux index farinés. Bien élargir le trou, car à la cuisson la brioche va gonfler et il risque de ne plus y avoir de trou.
Disposer les couronnes (bien espacées)  sur une (ou deux) plaques à four recouverte de papier sulfurisé. Couvrir les brioches avec un torchon pour ne pas que la pâte croûte.
Laisser reposer 1h 30 à 2h. Les brioches doivent doubler de volume.

 

Pour la dorure :
Préchauffer le four à 180°.
Battre un jaune d’œuf avec une cuillère à soupe de lait et badigeonner les couronnes à l’aide d’un pinceau.

 

Enfourner 12 minutes à 180° puis terminer la cuisson à 160° pendant 10 minutes.
Une fois cuite, déposer la brioche sur un grille. Napper de confiture d’orange, disposer les fruits confits puis le sucre à chouquette.

 

Et vous, c’est quoi la galette de votre région?

 

 

 

Partager:

12 comments on “Galette provençale : Brioche des rois à la fleur d’oranger”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge