Cake marbré clémentine, chocolat et noisettes

 

J’aime beaucoup le mélange agrume/chocolat. Ici la clémentine ajoute une acidité plus subtile, plus douce que l’orange. En plus de ça le croquant apporté par des noisettes, est un délice.

 

Un goûter idéal pour la saison !! Vous pouvez bien évidement zapper la partie nappage au chocolat et le déguster tout simplement, mais comme je suis gourmande j’ai ajouté un nappage tout simple au chocolat noir parsemé de noisette.

 

 

C’est une recette que j’ai repéré dans le livre les gâteau de maman des Hachette Fait maison, je vous conseille vivement ce bouquin, rempli de super recette et assez simple surtout !

 

Ingrédients :
4 œufs
180 gr de sucre
150 gr de beurre demi sel
180 gr de farine
½ sachet de levure
3 clémentines
25 gr de cacao en, poudre
60 gr de noisette concassées + 20 gr pour le nappage
100 gr de chocolat noir

 

Préparation :
Préchauffer le four à 180°.
Faire fondre le beurre au micro-onde.
Séparer les jaunes des blancs. Monter les blancs en neige et réserver. Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange gonfle. Ajouter le beurre puis verser la farine et la levure en pluie.
Incorporer les blancs en neige délicatement.

 

Presser les clémentines.
Diviser la pâte en deux parties, dans une ajouter le cacao en poudre dans la seconde le jus des clémentines.

 

Dans un moule à cake beurré et fariné, verser les préparations en alternant, pâte au chocolat, noisettes puis pâte à la clémentine.
Enfourner 40 minutes.
Vérifier la cuisson en plantant la lame d’un couteau, elle doit ressortir sèche.
Démouler et laisser refroidir sur une grille.

 

Faire fondre au bain marie le chocolat noir. Verser le chocolat fondu sur le cake et parsemer de noisette concassées.
Laisser prendre le nappage 1 à 2 heures au frais et déguster !

 

Cake marbré clémentine, chocolat et noisettes
Cake marbré clémentine, chocolat et noisettes 

 

Partager:
Pin Share

12 Comments on Cake marbré clémentine, chocolat et noisettes

  1. mon palais aujourd’hui avait juste envie de douceur . Et ho miracle l’occasion s’est présenté, la petite croute de chocolat était subtilement équilibrée avec la noisette, et le cake en lui meme qui n’est pas forcementun gateau léger à la base, n’a pas plomber toutes les saveurs, bravo , un vrai régal aurélie !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge